Que peut on donc manger?

De la viande de cheval vendue pour du boeuf!!

On en parle dans tous les journaux comme si c’était le scandale du siècle, une autre « vache folle » alors que c’est une goutte d’eau dans la mer du mensonge alimentaire……

On ne parle pas de:

L’irradiation des aliments, ail, oignon, légumes et fruits secs, flocons et germe de céréales pour produits laitiers,  volaille, crevettes…  selon un rapport de la Commission Européenne , 2,7% des 5000 échantillons testés dans plusieurs pays  de l’UE sont irradiés et non étiquetés comme tels.Certaines catégories d’aliments sont particulièrement touchés, selon ce rapport, 29% des compléments alimentaires sont irradiés, alors même que ces produits sont censés être bénéfiques pour la santé!

Des graisses de palme que l’on trouve quasi partout… qui se collent dans nos artères et créent des problèmes cardiovasculaire.

Du traitement à l’acide des viandes afin de réduire la contamination microbiologique des carcasses de bovins.

Des acides utilisés dans l’industrie alimentaire qui sont dangereux pour la santé comme entre autre l’acide benzoique  E210 (conservateur) l’acide borique E284 (conservateur) l’acide chlorhydrique E507 (acide) l’acésulfane K  E950 (édulcorant) l’aspartame E951 utilisés dans les produits light (qui créent des troubles digestifs, des maux de tête, insomnies, prise de poids, douleurs articulaires, trous de mémoire, crises de panique, infertilité, etc. ….) ces produits devraient être évités car ils sont dangereux pour la santé!!

Du Bisphénol A, cette molécule retrouvée dans nos aliments qui compose les plastiques alimentaires. On le suspecte d’être dangereux pour des fonctions endocrines (dans les ovaires, les testicules, le pancréas, et les glandes mammaires) et dans l’intestin. En plus il favorise le stockage des graisses.

Et tous les antibiotiques que l’on mange au travers de la viande ou volaille et qui est soignée ainsi, les pesticides et insecticides sur nos salades, légumes, fruits……

Que consommons nous réellement et quels sont les risques réels?

Alors oui de la viande de cheval pour du boeuf , qu’y a t’il de si extraordinaire..? le consommateur est une fois de plus pris pour un pigeon, on lui ment une énième fois.

Alors que faire??

Mangez local et de saison, biologique, des aliments bruts et de bonne qualité que vous cuisinez vous-mêmes, c’est la seule manière de maitriser ce que l’on met dans son assiette et ainsi sa santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.