Les principes du Profilage Alimentaire

Le profilage alimentaire part du principe que nous sommes tous différents et que ce qui convient à une personne ne convient pas forcément à l’autre. Nous avons tous une nature profonde en nutrition, le but étant de découvrir l’alimentation la plus adaptée pour nous ressourcer.

Le profilage alimentaire est une méthode crée par Taty Lauwers qui propose des outils sous forme de questionnaires notamment qui vont nous aider à définir votre profil métabolique (inné) et vos éventuels symptômes issus de votre vécu et qui est votre profil acquis.

​Ces principes sont pleins de bon sens. L’objectif n’étant pas d’exclure des aliments pour les exclure mais de ressourcer votre corps et si besoin d’exclure temporairement des aliments mais l’objectif est toujours de réussir à les réintroduire en s’orientant vers des aliments ressourçants.

Continuer la lecture de « Les principes du Profilage Alimentaire »

Un cerveau au top pour des performances maximales !

Oui vous pouvez avoir un régime alimentaire qui pourvoit aux besoins du développement de votre cerveau, de la fonction cognitive et qui ralentit le processus de vieillissement ou au contraire une alimentation qui génère l’effet contraire, soit du stress et de la fatigue.

 En effet, Le stress chronique, entraîne une surconsommation de micronutriments indispensables au bon fonctionnement cérébral. La fatigue, l’anxiété nous poussent alors vers une très mauvaise habitude : la consommation de produits trop sucrés et transformés. C’est au contraire en réajustant nos habitudes, avec des aliments de qualité riches en vitamines, minéraux, oligoéléments et acides aminés essentiels, que notre cerveau trouvera de quoi se refaire une santé. Continuer la lecture de « Un cerveau au top pour des performances maximales ! »

Comment survivre aux repas de fin d’année et autres apéros de Noël d’entreprise

La période des fêtes au travail n’est pas une période facile côté tentations alimentaires. Que ce soit les petits chocolats offerts par les fournisseurs à picorer par-ci, par-là, les apéros, la pause de 9 heures avec les viennoiseries ou encore la bûche de Noël, ce n’est pas toujours évident de résister. 

 

Certaines personnes vont trouver comme solution de sauter des repas dans la journée en pensant que les calories qu’elles n’auront pas consommé pendant ces repas, elles pourront les consommer sans culpabilité en une seule fois. Attention, c’est un mauvais calcul, car en faisant ça, vous risquez de manger davantage pendant ce repas de fête parce que votre faim sera plus importante et en plus, vous mangerez sans doute des aliments moins nutritifs que ceux que vous auriez mangé lors de vos repas maison.

La bonne attitude est de manger comme d’habitude mais plus léger, comme par exemple des fruits au petit déjeuner et une soupe avec un œuf dur à midi. Car en général lorsqu’on ressent une grande faim, tout nous semble délicieux et tout nous tente beaucoup plus facilement.

Testez la collation coupe-faim 

En cas de repas d’entreprise par exemple, prenez une collation avant de quitter la maison pour aller à votre réception. Je vous propose 2 collations coupe-faim et nourrissantes :

  • Un fruit frais de saison (mandarine -orange-kiwis-pomme-poire…) avec une poignée d’oléagineux (noix-noisettes-cajou-amandes…)
  • Un yogourt nature avec quelques oléagineux

Un verre ça va… 

En période de Fêtes, certaines personnes, vont se dire que ce n’est pas tous les jours ainsi et que la période est spéciale et donc que l’on peut boire un peu plus qu’à l’accoutumée. Mais non stop! Sachez que plus vous buvez, plus cela stimulera votre appétit! De plus l’alcool est très riche en sucre et participe à la prise de poids donc c’est plutôt à limiter pendant les Fêtes mais comme ce temps de l’année est festif et qu’il faut bien en profiter, je vous conseille de vous limiter à 1 ou 2 verres pas plus.

Bon à savoir

Le champagne et le vin sont les boissons qui font le moins augmenter la glycémie. Préférez le vin rouge au blanc car il est plus riche en antioxydants et entre chaque verre de vin , buvez de l’eau car on mange aussi un peu plus salé ce qui peut provoquer de la rétention d’eau. Buvez du vin par plaisir pas pour vous hydrater!

Et le lendemain? Si possible, essayez de ne pas déjeuner car vous serez toujours en train de digérer le repas de la vieille. Par exemple, faites un brunch en fin de matinée ou prenez des soupes et buvez du thé vert qui détoxifiera votre organisme.

Joyeux Noël !