Petit- déjeuner or not petit- déjeuner?

stock-photo-13022847-breakfast-foods-and-drinksPetit -déjeuner or not petit-déjeuner ?

 

On me pose souvent la question de l’utilité du petit-déjeuner : faut-il manger le matin ? Si l’on a pas faim, que faire ? Que manger ?

Le dicton dit « un petit-déjeuner de roi, un dîner de prince et un souper de pauvre » le petit-déjeuner est censé tout de même apporté 25% des apports énergétiques journaliers !

Si l’on souhaite éviter ou changer l’éternel pain-beurre-confiture ou fromage-charcuterie-pain que peut-on choisir afin d’en retirer un maximum de bénéfice et d’énergie ?

Tout d’abord, lorsque l’on voit tous les problèmes liés à la malbouffe, des études ont été menées sur  la quantité, le rythme ainsi que sur la nature des repas. Les études sont toutes d’accord pour dire que le petit-déjeuner est le repas essentiel de la journée.

Le petit-déjeuner doit procurer de l’énergie, on « dé-jeûne « afin de démarrer correctement sa journée et ainsi tenir toute la matinée sans baisse de dynamisme et sans être obligé de se ruer sur les croissants de la pause de 9h !

Une mauvaise répartition des repas, des calories au cours de la journée, sauter des repas expose à développer un surpoids lié à une mauvaise gestion compor­te­men­tale et métabolique des autres repas de la journée. On va par exemple manger beaucoup trop et trop lourd le soir car le petit déjeuner était inexistant et que le repas de midi se composait que d’une petite salade par exemple. Il est en effet normal de ne pas avoir faim au lever  justement  si le repas du soir d’avant était lourd et gras !

Alléger ce dernier en mangeant comme un pauvre le soir  et boire un verre d’eau tiède au lever aide à retrouver la sensation de faim une demi-heure après avoir sauté du lit.

Pour réguler son poids, il est essentiel de REPARTIR ses repas sur la journée !!

Eliminer les confitures remplies de sucre ou autre nutella, les cornflakes industriels, les viennoiseries (croissants, pains au choc, aux amandes….) le  pain blanc et les boissons sucrées est donc primordial. Par contre manger de bonnes graisses ainsi que des protéines est recommandé : huiles végétales bio VPPF (vierge de première pression à froid) riche en oméga 3-6-9.

Le petit-déjeuner idéal comporte­ donc des fruits, du bon gras, des protéines  et  un peu de sucres lents sous forme de pain bio au levain ou de céréales bio.

Une banane + tartines avec purée de noisette + un jogourt au lait de brebis

Une poire+ une poignée de noix+ une tranche de pain de seigle + 2 œufs

Un smoothie : du lait de soja ou d’amande +des framboises+ de la purée d’amande+ du jogourt

Un petit-déjeuner très intéressant pour la santé et qui comprend tous les ingrédients dont notre corps a besoin pour bien démarrer la journée est la fameuse « crème Budwig ». Tout y est :

Une banane écrasée, le jus d’un ½ citron, 2cs  de seré maigre ou de yogourt (au soja pour les intolérants), 2 c. à c. d’huile végétale (noix ou lin), 2 c. à c. de céréales moulues (sarrasin, millet, riz complet amaranthe, avoine), 5-6 oléagineux concassés (noix, courge, amande, noisette …) et 1 fruit de saison en morceaux.

Vitamines, minéraux, bonnes graisses et protéines sont au rendez-vous dans cette version de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *