Manger sur le pouce sainement

© iStockphotos.com

Bonjour, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article pour manger sainement au bureau. Mais j’aimerais plus de précision: je travaille sur 2 sites et je me déplace en train entre ces sites, ce qui signifie que j’ai très peu de temps pour manger (10 minutes). Comment puis-je avoir un en-cas sain et rassasiant? [Question de schtroumfette]

Ne mangez ni trop gras, ni trop salé, ni trop sucré! Essayez de varier le plus possible vos dîners et évitez les plats tout prêts.

Si vous voulez manger équilibré, il vous faut tout d’abord organiser vos repas, les penser en avance, sinon c’est la porte ouverte au tout et n’importe quoi, car quand on a faim tout fait «l’affaire»

L’idéal: vous préparer votre casse-croûte du midi à la maison le soir d’avant ou le matin. Par exemple si vous n’avez pas trop de temps faites-vous un sandwich (variez les pains mais les choisir toujours complets: seigle, complet, pumpernickel, céréales…)

Pour éviter de toujours mettre du beurre et de la mayo, riche en graisse, essayez de tartiner avec de la tapenade, du houmous (on en trouve en grande surface) de l’avocat (donne ce côté gras), avec de la purée de tomates séchées ou encore du fromage frais (mélangez un fromage blanc maigre et des herbes)

Ensuite ajouter votre protéine: thon ou des œufs, poisson fumé (truite, saumon) viande séchée, jambon maigre, jambon de dinde… Et un peu de salade ou des tomates, des haricots mungo, des herbes fraîches, jeunes pousses, concombre… avec ceci boire un smoothie par exemple, on en trouve de très bon.

Un dîner équilibré doit vous apporter: des aliments appartenant aux quatre groupes. Par exemple, un sandwich fait avec du pain complet (produits céréaliers) et une viande ou un substitut (thon, saumon, poulet, œuf…), accompagné d’un produit laitier (un yogourt) de légumes et d’un fruit.

Les protéines

Il doit y avoir une portion de protéines dans votre dîner (viande, volaille, poisson, œufs, fromage, noix ou graines) Les protéines ont pour rôle de participer à soutenir l’organisme jusqu’au repas suivant. Il est important que le repas du midi en ait suffisamment si on ne veut pas que notre estomac crie famine au milieu de l’après-midi.

Autre exemple de repas: 2 œufs durs avec une salade mixte et une tranche de pain complet et finissez avec un yaourt nature

Et si vous avez mangé léger à midi…

Penser aussi à la collation de 16 h: la collation idéale combine une source de glucides (pour donner rapidement de l’énergie) et une source de protéines (pour soutenir). Par exemple, 3-4 pruneaux avec des amandes, ou une pomme avec un morceau de fromage. L’idée est d’avoir un bon mélange glucides-protéines.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *