le stress peut faire grossir

stock-photo-15937691-business-man-stressed-outSavez vous que le stress peut influencer votre poids de plusieures façons s’il est mal géré?

 

Êtes vous de nature angoissée? votre travail vous stresse t’il? grignotez vous entre les repas?

Trouvez les causes de son stress avant toute chose est la meilleure solution afin d’y répondre autrement que par l’alimentation.

Manger pour calmer ses émotions est une stratégie pour éviter de les affronter. Accepter ses émotions permet de trouver une réponse plus adéquate que la mauvaise habitude de grignoter pour se calmer par exemple. C’est une très mauvaise idée de se calmer en mangeant car cela ne dure pas, cela reste temporaire et en plus fait grossir!

Ne surtout pas confondre sa sensation de faim avec d’autres émotions!

Identifiez vos émotions, celles qui vous poussent à manger tout le temps, à grignoter sans faim va vous permettre de répondre à votre anxiété d’une manière beaucoup plus appropriée. Faire un travail sur soi, de développement personnel est peut-être nécessaire, seul c’est parfois difficile. Il est plus sain de vivre ses émotions et de les regarder en face,  de comprendre d’où elles viennent? pourquoi ? comment? à quelle moment? plutôt que de les anesthésier momentanément avec de la nourriture.

On peut s’aider de compléments alimentaire en cas de stress en prenant par exemple du millepertuis, de la fleur d’oranger, du magnésium, dormir assez ou encore faire de la relaxation ( yoga, méditation…)

On peut également manquer de sérotonine: la sérotonine est un neuromédiateur (une substance chimique) qui permet la communication de certaines informations entre les neurones. Le rôle de la sérotonine est fondamental car elle participe à la régulation dans l’organisme de fonctions comme l’humeur, le sentiment de satiété, le sommeil…..sans sérotonine nous ne pourrions gérer nos émotions, notre sommeil et la quantité de nourriture que nous ingérons!

Il existe donc un lien entre l’humeur et un trop faible taux de sérotonine et entre le sentiment de toujours avoir besoin de manger et un manque de sérotonine.

Ainsi pour changer un comportement alimentaire en profondeur on peut avoir besoin d’un apport en sérotonine!

(La sérotonine ne peut se prendre telle quelle car elle est détruite au niveau de l’estomac, le moyen le plus sûr est de voir avec son thérapeute sous quelle forme pallier à un éventuel manque.)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *