Comment ne pas prendre de poids pendant les fêtes?

A l’approche des fêtes, période ou chacun à tendance a manger plus que d’habitude et des aliments souvent riches tels que foie gras, viande rouge, apéritifs, champagne, vin et j’en passe….. .

Voici donc quelques petits conseils simples pour éviter certains pièges et passer des fêtes agréables et heureuses!

1)  Mangez léger entre les jours de fête

Les jours où il n’y a pas de réunion, mangez plus léger. Préparez-vous des repas de légumes et de fruits, qui sont riches en vitamines et en fibres .Servez-vous des portions raisonnables et oublié l’alcool pour un moment!  Par exemple, vous pourriez manger une crème Budwig le matin ou un bol de flocons d’avoine dans un peu de lait de soja avec des fruits , une salade composée de plein de légumes à midi avec une source de protéine légère telle que du filet de poulet, un pavé de saumon , des crevettes, ou encore des légumineuses comme des lentilles  …..

2) Ne jeûnez pas….

Une erreur fréquente est de ne rien manger toute la journée avant la fête en question. Nombreux sont ceux qui pensent malheureusement arriver à équilibrer leur poids de cette façon. Au contraire, en jeûnant, on déstabilise son organisme et on ne fait qu’augmenter les risques d’arriver au repas affamé. Et qui dit affamé, dit se ruer sur les feuilletés et autres canapés riches en calories.

Pour ne pas tomber dans ce piège, il vaut mieux manger normalement des repas légers et équilibrés durant la journée.

3) Pendant la fête

À peine arrivé à la fête que déjà vous avez un verre à la main? Savez vous qu’il est préférable de commencer par un verre d’eau (plate ou gazeuse )?  D’une part, l’alcool fait plus d’ effet lorsque l’estomac est vide, et d’autre part il faut aussi savoir que l’apéro en général stimule l’appétit, ce qui vous pousse à manger davantage.

Lorsqu’on a le choix entre une multitudes de canapés différents, il faut savoir choisir! Par exemple, allez -y doucement avec les  apéritifs genre feuilletés et autres apéros en pâte, qui sont souvent riches en gras et en calories. Il ne s’agit pas de les laisser complètement de côté, mais plutôt d’en manger avec modération et d’alterner avec d’autres types d’amuse-gueules plus légers!

  • dips de légumes : Coupez les légumes en bâtonnets et proposez des sauces légères (par exemple à base de yogourt ).
  • Saumon fumé sur des toasts complets
  • tomates séchées et cracker avec tapenade
  • Olives : bien qu’elles renferment des gras, ce sont de bons gras monoinsaturés.

4) Repas typiques de Noël

Des repas tels que fondue bourguignonne ou chinoise avec mayonnaise ou viande en sauce, dinde aux marrons…. Plutôt que de s’en priver, préférer plutôt de petites portions, quitte à vous resservir si vous avez encore faim .Même astuce pour la traditionnelle bûche de Noël, pour la crème au chocolat double crème de grand-maman ou les sablés au beurre ! On ne s’en prive pas, mais on y va modérément en se servant de petites portions.

5) Écouter ses signaux de satiété

Un des secrets pour passer les fêtes en toute légèreté, c’est d’être à l’écoute de ses signaux corporels. Avant de se resservir ou de puiser dans les assiettes de mignardises et de chocolats qui terminent souvent les repas, posez-vous la question : «est-ce que j’ai encore faim?». Après un copieux repas de Noël, la réponse sera souvent négative. Voilà une autre façon d’éviter un surplus de calories!

6) Bouger

Bouger est indispensable pour passer des fêtes en forme ! Que ce soit jouer avec les enfants, ou faire des marches en plein air , toutes les idées sont bonnes pour être un peu plus actif.

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de Noël et une excellente année 2013 pleines de santé et de vitalité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *